Identifiez-vous
Fermer ×
Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
Retour catalogue

Le blues du Yéti

Une tempête de neige
Trois marmottes rockeuses
Un yéti
affreusement maladroit
Une terrible catastrophe
Puis,
la beauté d’un parterre
d’edelweiss...

Vas-y
Petit Poilu
Fonce !

Qu'arrive-t-il à Petit Poilu dans cette histoire?

Petit Poilu est parachuté au coeur d’immenses montagnes enneigées. Gelé et inconscient, il est recueilli par trois sympathiques marmottes qui l’accueillent dans leur petit chalet douillet. Mais la tranquillité est de courte durée, car Bob, le gros yéti maladroit, débarque en faisant une entrée fracassante ! Heureux et très excité de rencontrer un nouvel ami, Bob ne tient plus en place. Il entraîne Petit Poilu dans la neige en courant à toute vitesse et notre pauvre héros s’étale dans la poudreuse ! Confus, le yéti maladroit le secoue comme une poupée de chiffon puis le place sur ses fortes épaules. Courant de plus belle, Bob ne remarque pas la branche de l’arbre qui se trouve sur le chemin et Petit Poilu la reçoit en pleine figure ! Tout étourdi, Petit Poilu a à peine le temps de comprendre ce qui lui arrive que Bob le prend déjà dans ses bras et le serre de toutes ses forces ! Petit Poilu n’en peut plus, il décide de s’échapper le plus vite possible de cet enfer ! Mais Bob ne comprend pas sa fuite et se met à le poursuivre. Dans sa hâte, le yéti saisit Petit Poilu par son petit sac à dos, le sac s’ouvre, laissant tomber les affaires de Petit Poilu dans la neige ! La précieuse photo de Petit Poilu avec sa maman, trempée, gît tristement sur le sol...

Cette fois, c’en est trop ! Petit Poilu est furieux ! Il s’éloigne de ce yéti maladroit qui, malgré lui, le martyrise ! Bob, délaissé de tous, rejoint sa caverne pour pleurer sa solitude...
Petit Poilu n’est pas rancunier et, face à la terrible détresse de Bob, il va s’armer de patience et apprendre à cette grosse boule de poils la délicatesse...

Le petit message qui fait grandir d'un poil !

Tous aux abris ! Voici venir les maladroits, les balourds, les empotés ! Ceux qui cassent, qui cognent, qui écrasent les orteils et qui n’en ratent pas une ! La maladresse, c’est rigolo, mais pas toujours...

Le blues du yéti aborde avec beaucoup de tendresse cette particularité parfois difficile à vivre.
Un beau sujet de discussion à aborder avec les enfants !